Comment éviter le fork: un nouveau modèle économique

Dans ce blog post, je vous explique pourquoi nous avons conçu notre service de support au développement. Vous verrez que cela part d’un constat simple, courant avec les logiciels open source et libres. C’est sur la base d’une situation à laquelle nous nous sommes déjà confrontée (!), que nous avons imaginé un nouveau modèle économique qui satisfasse tout le monde. Lisez plutôt et donnez moi votre avis.

Petite histoire…

Voici l’histoire classique en entreprise d’une équipe de développement…

Au commencement…

Il était une fois une équipe de preux développeurs qui avait besoin d’un outil pour mieux gérer ses projets logiciels, suivre ses tâches, ses bugs, gérer son code source.

La vie paisible

En cherchant sur le net, elle trouva un logiciel open source qui répondait à son besoin. Elle se dit que le logiciel open source, c’est fantastique …et qu’en plus c’est gratuit! Il n’y a pas de coût de licence. Elle peut l’installer toute seule, dans son coin et que ca ne passe pas dans le budget “achat”.
Alors, elle l’installe et le déploie. Les utilisateurs sont contents…

Les travaux

Un jour, l’équipe a besoin d’une fonctionnalité qui n’existe pas dans le logiciel. Elle se dit qu’avec le logiciel open source c’est chouette, elle a accès au code source et peut faire des changements. Elle a le droit de le faire, elle se sent capable de le faire, elle aime le faire. Alors elle le fait.
Elle fait des développements internes pour l’adapter à ses spécificités et au métier de son entreprise.

Le deal

Lorsqu’elle voit sortir les nouvelles versions du logiciel d’origine, le logiciel upstream, l’équipe se pose alors une question : est-ce qu’elle laisse tomber complètement les nouvelles fonctionnalités et les corrections de bugs du logiciel upstream? ou est-ce qu’elle souhaite en profiter ? Si elle veut en profiter, cela suppose qu’elle devra faire des opérations de maintenance pour merger, migrer et tout le tintouin.
Elle se dit que ça serait trop bête de ne pas pouvoir profiter des nouveautés alors elle opte pour la deuxième option.

La fourchette maudite

Mais rapidement, l’équipe réalise que toutes ses opérations de merge, de patch commence à lui prendre franchement du temps et que ca devient vraiment moins drôle qu’au début. En plus, certaines personnes qui avaient fait les adaptations sont parties, il est difficile de prendre la relève et ça provoque des bugs inattendus, qu’il faut maintenir…

C’est l’effet papillon, le double effet kisscool®, le problème du fork d’un logiciel…
Voici les bases de l’histoire. Pour que ça finisse bien, chez Enalean nous avons analysé la chose.

Les acteurs du monde du logiciel open source

Nous avons identifié 4 types d’acteurs principaux, chacun ayant un métier, une valeur et des objectifs différents mais complémentaires.

 

 

L’éditeur La communauté L’utilisateur Le DSI
Il développe le logiciel. Sa valeur : son expertise sur le sujet Elle fédère. Sa valeur : discuter, contribuer, animer Il l’utilise pour son travail. Sa valeur : faire part de ses cas d’utilisation, remonter des bugs Il doit garantir le service et la sécurité du déploiement. Sa valeur: adapter l’outil aux métiers de l’entreprise
Tous ont des objectifs communs …comme se faire plaisir, être plus efficace, aller plus vite, gagner en reconnaissance, garder le pouvoir, gagner de l’argent,etc.
Mais ils ont des raisons différentes: l’éditeur cherche la notoriété, la rentabilité Elle cherche à partager, rencontrer des gens, monter un business, le côté fun Il cherche un outil qui facilite son travail, qui répond à ses besoins, pour mieux faire son travail Il veut diminuer le TCO, contrôler les outils en place

 

Si l’on analyse plus précisément le rêve de l’entreprise utilisatrice:

  • Elle veut faire des modifications sur le logiciel open source car elle se dit qu’elle seule connait son métier…
  • …mais qu’elle ne connait pas le logiciel aussi bien que l’éditeur…
  • …et elle sait que la maintenance (en TMA ou en interne), coût très chère. D’après Gartner, la maintenance coûte 70% dans un logiciel.

Si l’on analyse plus précisément le rêve de l’éditeur logiciel:

  • Il veut développer son produit.
  • Il doit gagner de l’argent.
  • Les contributions externes coûtent cher à intégrer mais elles apportent de la valeur au produit.

L’entreprise utilisatrice a donc un focus métier, l’éditeur du logiciel un focus produit.

Sur la base de cette analyse, Enalean a élaboré un service innovant intitulé le support au développement.

Le support aux développement et ses bénéfices

Le support au développement de Enalean a pour objectif d’éviter le fork du logiciel. Le fork, fourchette an anglais, c’est un nouvel embranchement d’un logiciel suite à des modifications du code source.
Nous sommes partis du principe que chacun a une valeur à apporter et que le meilleur moyen d’éviter le fork d’un logiciel c’est de procéder à des échanges de valeur:

Pour avoir mis en place cette démarche avec nos clients, nous savons ce que cela apporte à chacun:

 

 

L’entreprise cliente du support au développement L’éditeur
  • Obtient un produit de qualité et évolutif
  • Le produit répond aux besoins de son métier
  • Cela lui permet de diminuer ses coûts
  • Intègre des contributions de qualité
  • La logique du produit est respectée
  • Le service est une source de revenu originale

 

 

Ce qu’il faut retenir

  • Le fork d’un logiciel open source ça peut s’éviter, mais ça doit se gérer en amont
  • Un bon partenariat ça fonctionne
  • Cela nécessite un processus d’intégration et une ingénierie efficace
  • ainsi qu’ un équilibre économique entre les acteurs

Pour aller plus loin, je vous invite à lire le blog post:Agilité et DevOps ou comment réduire le shadow IT & le TCO

About the Author

How great is the challenge of creating economic value for a company with a libre software. I enjoy this! It encourages me to think business and communication in a disruptive way. I believe in the core value of FLOSS and agile spirit: open minded listening, transparency and co-creation. I'm Marketing Manager at Enalean.

Write Your Comment

1 × 3 =

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Websites located at enalean.com and other enalean.com subdomains need to store and access cookies on your device. We need your acceptance. Get more information. Yes, I agree No, I disagree